Charlotte Sylvanie Mola

AKSIDAN

(1922 – 23/02/2007)

 

Native de Gourbeyre en Guadeloupe, cette femme est une figure emblématique de la culture KA. Mais elle était aussi une voix du carnaval grâce au groupe à Mas VOUKOUM.

 

AKSIDAN (accident), l’origine de ce surnom viendrait du fait que la lourdeur et la multiplicité des taches et boulots qu’elle accomplissait faisait penser à un accident de la nature (ce devrait être un homme). Il est vrai que des boulots d’hommes elle en a fait  dans sa longue et douloureuse vie. Jeune mère de 6 enfants, elle travailla à la production de charbon, elle fut cultivatrice, elle balaya les rues…des taches qui étaient occupées par des hommes à ce moment là.

 

Le chant fut comme une 2eme chance pour elle et elle sut la saisir à travers le BELE (bélè) et l’improvisation. C’est donc tout naturellement que le carnaval fut un terrain propice pour AKSIDAN et l’emmena de festivals en concerts à travers l’Europe.  

Sa voix caractéristique marqua les esprits et les défilés à Basse Terre cela malgré ses 80 ans. Son énergie venait certainement de ce que la vie lui avait fait subir durant son enfance.

 

Jusqu’au bout et après un album « Lokans é rèpriz » elle reste une empreinte de notre culture.

L’absence n'exclut pas la présence